Tags
Gnosis | Samael Aun Weor | France | La sexualité et la Gnosis
Il est nécessaire, pour bien comprendre la doctrine de l’Eveil de la Conscience ou Auto-Réalisation Intime de l’Être, de connaître les conditions pour une création. Le terme de GNOSIS en Soi, signifie Connaissance. Connaissance Illuminée des Mystères de la Vie et de la Mort.
samael aun weor, sexualite, sacre, gnosis, eveil, conscience, auto, realisation intime, etre, yin, yang, shiva, shakti, tao, tantrisme, tantra, kundalini, yoga, seconde naissance, sexe, tantrisme blanc, amour,mariage parfait, feu Sacre, daath
15622
single,single-post,postid-15622,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.4,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.3.1,vc_responsive
20

19 May La place de la sexualité dans la Gnosis

Il est nécessaire, pour bien comprendre la doctrine de l’Eveil de la Conscience ou Auto-Réalisation Intime de l’Être, de connaître les conditions pour une création. Le terme de GNOSIS en Soi, signifie Connaissance. Connaissance Illuminée des Mystères de la Vie et de la Mort.

Il est évident que les Mystères de la Vie et de la Mort embrassent tous les facteurs qui amènent, contiennent et donnent la Vie, comme ceux qui provoquent, déclenchent la Mort.

En ce qui concerne la Vie, nous pouvons nous rendre compte qu’elle revêt trois formes :

vie organique, avec toutes ses propriétés.

vie vitale,

vie spirituelle ;

La sexualité est à l’origine de tout processus de création. Toute création  requiert de trois forces qu’on retrouve dans le terme de GNOSIS :

G : Grand architecte de l’Univers ou Genesis, Genèse

NO : Force Négative, Passive, trouvant son exposant dans l’aspect féminin. Le Yin

SI : Force Positive, Active, trouvant son exposant dans l’aspect masculin, Yang

S : Force Neutre ou Neutralisante qui permet l’union de ces apparents contraires « NO » « SI » soit encore l’union sexuelle du pôle féminin et du pôle masculin pour mener une création à bien.

En Inde, elle s’appelle SHIVA-SHAKTI .

Cette création peut être d’ordre physique, comme elle pourrait également être d’ordre spirituelle.

La sexualité de l’être humain en général, est dirigée à la reproduction de l’espèce et s’il peut y avoir une certaine forme de mysticisme en cette union,  celle-ci n’est pourtant pas de nature à réaliser une création spirituelle.

La sexualité qui permet une création spirituelle est connue sous le nom de Tantrisme ou « Kundalini Yoga » ou encore : Doctrine de l’extase. Cette sexualité n’exclut pas la venue d’un petit être dans un foyer ; toutefois, son but réel est le retour à l’Origine (la Divinité) et l’union  avec la Divinité, (YOGA : Union avec Dieu) dans l’Unité Primordiale, le TAO.

Les textes sacrés font allusion à une seconde Naissance.
Nous sommes nés dans le monde physique mais il nous manque comme Jésus le Christ le dit à Nicodème, de naître d’Eau et d’Esprit » et ce qui naît de la chair est chair, ce qui naît de l’Esprit est Esprit.

Cette sexualité connue comme Supra Sexualité, est utilisée pour arriver à l’extase ou, en terme plus proche de notre compréhension actuelle : Illumination.

L’Illumination est l’état ultime de la Méditation. Quand l’homme et la femme sont unis sans besoin de déverser l’énergie sexuelle -laquelle est à l’origine de toute création, ils reconstituent à ce moment leur nature réelle : l’androgyne primordial divin et, en tant  qu’Unité, ils parviennent de  ce fait, à

l’extase ; un délicat mélange du mystique et de l’érotique.  «  nombre de mythes et légendes antiques se fondent sur l’érotique. » le Soufisme recherche l’union amoureuse de l’âme avec Dieu. « Réellement, rien ne peut mieux expliquer l’UNION amoureuse de l’âme avec Dieu , que l’UNION SEXUELLE délicieuse de l’Homme et de la Femme, DU YIN ET DU YANG.

C’EST LE TAO.

« Au cours de l’extase, tous les mystiques parlent le même langage Universel avec les mêmes mots et se sentent unis à tout le créé. Tous boivent à la même fontaine de VIE. L’homme et la femme unis sexuellement reconstituent l’androgyne primordial que Dieu créa à son image. Cette union parfaite a donc pour effet cet état d’extase, en lequel on perçoit l’Unité de la Vie. » (SAMAEL AUN WEOR)

La Sexualité gnostique est Supra-Sexualité ou TANTRISME BLANC.

Elle ne peut se réaliser sans AMOUR ; ELLE EXIGE LA CONSERVATION ET LA TRANSFORMATION de la liqueur séminale –féminine ou masculine-

L’UNION SEXUELLE GNOSTIQUE est un MARIAGE PARFAIT, en lequel s’unissent SHIVA SHAKTI, la divinité masculine – féminine de chacun de nous. La Divinité masculine SHIVA trouve son exposant en l’homme et SHAKTI, l’épouse du Dieu SHIVA trouve son exposant en la femme.

Ce sont ces Principes Divins qui s’unissent à travers les corps physiques du couple et ceci éveille le FEU SACRE à l’intérieur des composants du couple et transforme l’amour des conjoints en lumière, en suprême adoration.

De cette union sacrée de SHIVA SHAKTI à travers le pôle physique masculin et le pôle physique féminin, naît la Connaissance Illuminée des Mystères de la Vie et de la Mort, connaissance Tantrique, laquelle, en Hébreu a pour nom :DAATH.